Le sablage des jantes

etape-sablage-reparation-jantes.jpg

RC Distribution vous invite à découvrir tout ce qu'il faut savoir et retenir sur la technique du sablage des jantes. Les jantes d'un véhicule sont des parties majoritairement exposées aux salissures avec notamment le goudron, la graisse ou encore les résidus de freinage. En plus de les salir, elles viennent les sensibiliser et dégrader leur surface. Lors de réparation de jantes, le sablage est l'étape qui arrive juste avant la soudure. Le sablage de jantes en alu est la technique la plus efficace pour rénover les jantes de sa voiture, comme si elles étaient neuves.

Les étapes du sablage

1. La première étape consiste à nettoyer la surface avec un abrasif pour éliminer toutes les salissures.

2. Il faut ensuite la décaper pour supprimer les anciennes couches de laque ou de peinture.

3. Enfin, la dernière consiste à désoxyder pour enlever toutes taches ou points de rouille. Cette opération s'effectue le plus souvent dans une cabine spécialisée dans ce type de traitement nommée "sableuse".

Les différentes techniques de sablage des jantes

Il existe 2 techniques différentes de sablage des jantes : le système à dépression (l'abrasif est aspiré par une pompe à air comprimé intégrée au pistolet) et le système à surpression. Le système à dépression (à l'inverse, l'abrasif est expulsé).

Les avantages du sablage de jantes

Un des principaux avantages du sablage des jantes est que cette technique est rapide. En effet, sous l'effet de la pression de l'air, les particules sur la surface de la jante sont expulsées pour un résultat immédiat. Le sablage permet rénover des endroits étroits ou difficiles d'accès des jantes, de manière efficace et rapide.